Le phare de Cordouan 

Profitez de vos vacances pour visiter le phare de Cordouan, situé au large à quelques miles face à nos campings en Charente-Maritime. Pour le découvrir, embarquez pour un voyage unique depuis le port de Royan à 10 km de votre lieu de vacances !

Le phare de Cordouan et son histoire

Sur le plateau de Cordouan, zone de hauts fonds rocheux située à 7 km des côtes face à l’embouchure de la Gironde, se dresse un phare d’importance majeure pour la navigation océanique et fluviale. Stratégiquement situé entre Royan et la pointe de Grave au Verdon-sur-Mer, le phare de Cordouan a été bâti au tournant du 16ᵉ et du 17ᵉ siècle et est devenu au fil du temps l’une des visites incontournables en Charente Maritime.

le phare de cordouan vu du ciel

Il est à ce titre le plus ancien phare de France encore en activité. Celui qu’on appelle tantôt le « Versailles de la mer », tantôt le « Roi des phares » veille depuis quatre siècles sur l’estuaire de la Gironde. Son architecture grandiose le distingue des autres phares du littoral Atlantique. Les origines du phare de Cordouan sont encore plus anciennes si l’on tient compte de sa vocation à remplacer une tour à feu installée dès le 14ᵉ siècle sur l’île de Cordouan.

Allumée chaque nuit par un ermite, la « Tour du prince Noir » est l’ancêtre du phare actuel de Cordouan, commandé par Henri III à l’architecte Louis de Foix. Symbole du pouvoir royal, le phare haut de 37 mètres est mis en service sous Henri IV, près de 30 ans après le début d’un chantier ralenti par les guerres de religions et par d’importantes contraintes techniques et budgétaires. Le phare est surélevé de 20 mètres au 18ᵉ siècle afin d’augmenter sa portée lumineuse. Il arbore alors la physionomie qu’on lui connaît aujourd’hui.  

Visiter le phare de Cordouan

Le majestueux phare de Cordouan, terrain d’expérimentation des ingénieurs du 19ᵉ siècle, qui a permis à Fresnel la mise au point de sa célèbre lentille, est un joyau du littoral charentais. Sa visite est d’autant plus marquante qu’elle nécessite un trajet en bateau, depuis le port de Royan ou celui du Verdon. Les différentes salles se découvrent au fil de l’ascension du phare de 67 mètres, dont le sommet s’atteint en gravissant 301 marches.

Au 7ᵉ étage de l’édifice, la salle de la lanterne est la plus impressionnante, puisque son balcon offre un panorama à couper le souffle sur le large et sur l’estuaire de la Gironde. Votre visite sera aussi l’occasion de découvrir la vie quotidienne de gardien de phare : le phare de Cordouan a en effet pour autre particularité d’être le dernier phare des côtes françaises encore habité à l’année. Depuis le 14ᵉ siècle, de l’époque de la première tour à feu jusqu’à aujourd’hui, le plateau de Cordouan n’a jamais été abandonné par ses gardiens. L’électrification du phare a certes changé leur quotidien, mais sans jamais les remplacer. Aujourd’hui, les gardiens du phare de Cordouan ajoutent à leurs missions de veille, d’entretien et de suivi environnemental du plateau rocheux une vocation d’accueil et d’information des visiteurs qui découvrent le site.

accès au phare de Cordouan à marée basse

Infos, tarifs et horaires

Se rendre au phare

Le phare étant situé en pleine mer, l’accès ne se fait qu’en bateau. Il est possible de venir avec votre propre embarcation, ou avec la navette d’une des compagnies partenaires du site, depuis le port de Royan ou depuis Port-Médoc au Verdon-sur-Mer

Les vedettes de la compagnie La Sirène sont celles du port de Royan, les plus proches des campings Eldapi.

Le tarif est de 27 € par adulte, 19 € pour les enfants de 4 à 12 ans et 8 € pour les enfants de moins de 4 Elles vous attendent sur le quai de Monastir. L’accès maritime induit des horaires d’ouverture fluctuants, en fonction des marées. Les visites sont ainsi possibles d’avril à octobre, de la mi-marée de jusant jusqu’à une heure avant le coucher du soleil et au plus tard deux heures après la basse mer.

Les Tarifs

Les tarifs varient selon qu’ils incluent le trajet en bateau ou la visite du phare seul :

  • Les plaisanciers qui débarquent pour visiter le phare paieront ainsi de 7 à 15 euros tarif plein selon la saison.
  •  Les visiteurs empruntant la navette paieront à l’embarquement un tarif tout compris (aller-retour + visite du phare) auprès de la compagnie : de 51 à 63 euros tarif plein avec les Croisières La Sirène depuis Royan, de 47 à 59 euros tarif plein avec les Vedettes La Bohème au Verdon.
  • Quel que soit votre port d’embarquement, vous partez pour une aventure de 4 heures environ, incluant 1h30 de visite libre du phare.

Découvrez plus d’informations sur le site officiel du phare de Cordouan pour préparer votre visite !

Notre sélection d’hébergements

Nos hébergements

A découvrir aux alentours du phare de Cordouan

Frais de dossiers offerts